ObjectifBeaute.com

Accueil - Beauté - Bien-être - Forme, tonus - Seniors - Hommes - Nutrition - Interview

 

 

17 Décembre 2017

 

ObjectifBeaute.com, le site de la beauté, de la forme et du bien-être

La beauté est accessible à toutes - A chacune de trouver son style et le look qui lui convient

 

BEAUTE

Conseils beauté des cheveux

Masques à faire soi-même

Conseils tatouage

Astuces de maquilleurs

L'art de marcher avec des talons hauts

 

MINCEUR, PERTE DE POIDS

Conseils nutritionnels

Pourquoi vouloir maigrir?

Votre poids idéal

En finir avec la boulimie

Recettes sauces allégées

 

FORME, TONUS

De bonnes résolutions (à tenir ou pas)

Suggestions pour se motiver à pratiquer une activité sportive

Retrouver la forme avant l'été

 

VIE PRATIQUE

Comment Faire

Météo dans le monde

 

DIVERS

ObjectifBeauté sur Facebook

Heureuses les femmes ordinaires

Horoscope du jour

 

PARTENAIRES

Portail du Bien être

Bien-être >> livres >> Compulsions alimentaires : Anorexie et boulimie

LES COMPULSIONS ALIMENTAIRES

 

Se libérer de la boulimie

 

Extrait du livre "Les compulsions alimentaires" de Sylvie Batlle

Avec l'aimable autorisation des Éditions Jouvence

Dysfonctionnements des sociétés "poupée Barbie"

 

MALGRE LES EFFORTS de certaines associations pour encourager les publicitaires à choisir des mannequins aux formes plus arrondies et plus saines, les médias continuent de nous présenter des modèles de femmes dont le corps frise la maigreur maladive.

Il en résulte une augmentation alarmante du nombre de gens littéralement obsédés par leur ligne et la nourriture. Ce phénomène peut se manifester dès la préadolescence (parfois même l'enfance) et il est susceptible d'entraîner toutes sortes de dysfonctionnements du comportement alimentaire.

 

Conséquences sur le comportement alimentaire

 

Vous avez probablement entendu parler de "désordres alimentaires" ou de "troubles du comportement alimentaire". Il en est de "mineurs" tels que grignotage, fringales, syndrome d'alimentation nocturne et chocolatomanie, qui bien que gênante, ne mettent pas la vie de la personne en danger. Il en est aussi de plus graves malheureusement.

En effet, l'obsession de la ligne pousse souvent à se soumettre à des régimes draconiens. Tellement draconiens qu'il est pratiquement impossible de s'y tenir au-delà de quelques jours sans... "craquer". Or, craquer, c'est souvent manger bien plus qu'on ne le voudrait, parfois jusqu'à s'en rendre malade. C'est aussi, généralement, avaler tout ce qu'on trouve en un temps record sans nécessairement y prendre du plaisir (du moins au-delà des premières minutes). On parle de "crise de boulimie" ou d'"orgie" pour qualifier le fait de manger de façon compulsive de grandes quantités de nourriture en peu de temps. Notons qu'une "crise" peut se déclencher de façon surprenante. Parfois, une personne commence à s'alimenter de façon tout à fait raisonnable, mais il lui est excessivement difficile de s'arrêter lorsqu'elle le voudrait. Il se peut donc qu'elle prenne quelques bouchées supplémentaires qui créent un conflit intérieur. "La" bouchée de plus devient alors "La" bouchée de trop qui peut faire basculer un comportement "sain" vers un comportement complexe, se concluant par une "crise". Parfois, au contraire, la crise est décidée et planifiée à l'avance. La personne sort s'acheter la nourriture (souvent des sucreries) qu'elle va manger en rentrant (ou dès la sortie du magasin).

Après avoir ainsi "trop"mangé, il y a diverses réactions ; certains se sentent tellement mal qu'ils passent de l'orgie au jeûne compensatoire. Beaucoup se sentent tellement coupables (voire sales) qu'ils ressentent le besoin de se purger, voire de se punir. Certains essaient d'"effacer" la crise en se faisant vomir ou en recourant à des doses excessives de laxatifs et/ou de diurétiques (qui perturbent l'organisme plus qu'ils ne purgent l'excès alimentaire). D'autres, enfin, essaient de compenser la crise en s'adonnant à des heures d'exercice soutenu ou/et en sautant plusieurs repas. Dans la plupart des cas décrits, on qualifie le comportement de "boulimique".

Il n'est pas impossible d'avoir chez la même personne des tendances anorexiques (lorsque la personne se sous-alimente de façon dangereuse) qui cohabitent avec des tendances boulimiques. Bien que les symptômes soient à priori opposés, les causes ont beaucoup de points communs et les comportements ne s'excluent pas nécessairement. On parle alors d'anorexie-boulimie ou de bulimarexia ou encore de boulirexie.

Notons que si l'obsession de la ligne est un élément déclencheur répandu, ce n'est pas l'unique cause des troubles du comportement alimentaire. Une multitude de raisons complexes peuvent en effet déclencher ces troubles ; il s'agit davantage d'un problème de mal-être que d'un problème de nourriture....

 

© Sylvie Batlle "Les compulsions alimentaires" chez Jouvence Éditions

 

Les compulsions alimentaires de Sylvie Batlle aux Editions Jouvence

 

Du regret de ne pas ressembler à une poupée Barbie au développement d'une obsession de la ligne et d'un comportement alimentaire nocif, il n'y a qu'un pas. La boulimie, maladie taboue dans notre société, relève plus d'un problème de mal-être que d'un problème de nourriture.

Soucieuse d'apporter son soutien aux personnes qui en souffrent, l'auteur leur destine ce livre permettant de mieux comprendre le besoin compulsif de manger et proposant des méthodes thérapeutiques pour s'en sortir.

Vous souffrez de boulimie? Ne paniquez pas! L'important est de sortir de l'isolement et cette expérience peut s'avérer être une aubaine de développement personnel : vous apprendrez à gérer autrement vos émotions et contradictions (humaines!) qu'en ayant recours à la nourriture, vous vous estimerez davantage et découvrirez de véritables trésors cachés en vous, notamment par le biais d'activités artistiques.

Parce que vous méritez de vivre heureux sans obsessions alimentaires, libérez-vous, là, tout de suite!

L'auteur :

Titulaire d'un Master en Art-Psychothérapie intégrative, membre de la Fédération française de psychothérapie et de l'Association britannique des troubles du comportement alimentaire, Sylvie Batlle se sert des arts comme d'un support thérapeutique dans le cadre de thérapies individuelles et ateliers de découverte de soi.

 

En savoir plus... 

 

 

Copyright ObjectifBeaute.com - Site en ligne depuis juin 2002 - Tous droits réservés - Informations légales  - Contact