ObjectifBeaute.com

Accueil - Beauté - Bien-être - Forme, tonus - Seniors - Hommes - Nutrition - Interview

 

 

Lundi 24 Septembre 2018

 

ObjectifBeaute.com, le site de la beauté, de la forme et du bien-être

La beauté est accessible à toutes - A chacune de trouver son style et le look qui lui convient

 

BEAUTE

Conseils beauté des cheveux

Masques à faire soi-même

Conseils tatouage

Astuces de maquilleurs

L'art de marcher avec des talons hauts

 

MINCEUR, PERTE DE POIDS

Conseils nutritionnels

Pourquoi vouloir maigrir?

Votre poids idéal

En finir avec la boulimie

Recettes sauces allégées

 

FORME, TONUS

De bonnes résolutions (à tenir ou pas)

Suggestions pour se motiver à pratiquer une activité sportive

Retrouver la forme avant l'été

 

VIE PRATIQUE

Comment Faire

Météo dans le monde

 

DIVERS

ObjectifBeauté sur Facebook

Heureuses les femmes ordinaires

Horoscope du jour

 

PARTENAIRES

Portail du Bien être

 

LE BILLET D'HUMEUR

 

de LONE CHANEY

 

J'AI DECIDE DE GROSSIR!

 

 

Cette fois, c'est décidé, j'arrête d'essayer de maigrir! Finis les contraintes, les frustrations, la culpabilité, les regrets d'avoir mangé une tablette de chocolat ou une crème caramel. Fini l'angoisse de prendre 2 kilos! Fini le despotisme des régimes, du sport et de la cuisine sans saveur!.

Désormais, je mange tout ce qui me tombe sous la main, à volonté et quand l'envie m'en prend.

 

Je n'emprunte plus les escaliers. Je monte dans ma voiture même pour aller chercher le pain au coin de la rue. Je regarde la télé, avachie dans mon lit, en me goinfrant de chips bien grasses.

 

J'achète tout en ligne pour ne pas prendre le risque de m'épuiser dans les magasins. Je remplis ainsi mon congélateur de glaces, de pizzas, de desserts, et surtout pas des zéros pour cent, des light ou des allégés (je ne suis pas maso!). Je fais le plein de sodas bien sucrés, de barres au chocolat, de boules de coco, de mars, de Nuts, de crèmes Montblanc, de paquets de bonbons, de beignets, de tartes, de gâteaux en tout genre... J'en remplis également les tiroirs de mon bureau. Mes collègues sont jalouses. Elles m'envient ce luxe d'avoir droit à tout. Elles, elles ne peuvent pas se le permettre. Mais je les soupçonne de venir grappiller dans mon tiroir en mon absence.


J'ai aussi jeté ma balance à la poubelle. Plus de balance, plus d'angoisses!


J'ai donné tous mes vêtements aux chiffonniers d'Emmaüs et à la Croix Rouge! Non seulement, j'ai fait une bonne action, mais je ne risque plus de me retrouver coincée dans une robe ou un jean trop serré!

 

Mes vêtements, je les achète aussi par correspondance. Trop risqué l'essayage dans une minuscule cabine avec des glaces partout : ça vous oblige à voir la réalité en face! Et l'avantage de la vpc, c'est qu'on évite les autres. Pas facile de supporter les regards désobligeants, les petits sourires qui en disent longs sur vous et les réflexions susurrées à l'oreille de la copine, mais qu'on arrive à entendre, allez savoir pourquoi. En plus, à la commande, je prends toujours deux bonnes tailles au dessus, comme ça, je flotte dans mes vêtements. Ça rassure quelque part. Mais deux bonnes tailles au dessus de laquelle? 40, 42... et jusqu'à quand? Quelles seront les limites de mon laisser-aller?


Vous êtes en train de vous demander si je délire, si je plaisante ou si j'ai vraiment décidé de m'adonner à la nourriture comme on s'adonne à la boisson. Eh bien... je l'avoue, il m'arrive parfois d'envier les personnes qui mangent à leur guise sans se soucier de leur apparence physique. Et puis ce programme est bien tentant quelque part quand même, non? Le paradis sur terre avec notre bouche et notre ventre comme seuls centres d'intérêt. Effectivement, quel programme! S'il vous donne l'eau à la bouche à vous aussi, c'est que nous sommes toutes (et tous!) pareils! Mais heureusement notre petite personne ne se borne pas à un orifice buccal et à des papilles excitées! Heureusement nous sommes dotés d'un esprit qui veille sur ce corps fragile et tente de le maintenir en vie longtemps et en bonne santé. Voilà pourquoi nous ne devons jamais nous autoriser à le détruire en mangeant. Il faut souffrir pour être belle (ou beau)? Alors continuons. Nous adorons ça, au fond, nous imposer une discipline, nous infliger des régimes et de l'exercice physique. Parce que nous nous aimons. Les personnes qui ont de vrais problèmes d'anorexie/boulimie ne peuvent pas s'aimer, c'est justement parce qu'elles ne s'aiment pas qu'elles mangent. Mais il s'agit davantage d'un problème de mal-être que d'un problème de nourriture.

 

© Lone Chaney tous droits réservés

 

 

Copyright ObjectifBeaute.com - Site en ligne depuis juin 2002 - Tous droits réservés - Informations légales  - Contact