ObjectifBeaute.com

Accueil - Beauté - Bien-être - Forme, tonus - Seniors - Hommes - Nutrition - Interview

 

 

Lundi 24 Septembre 2018

 

ObjectifBeaute.com, le site de la beauté, de la forme et du bien-être

La beauté est accessible à toutes - A chacune de trouver son style et le look qui lui convient

 

BEAUTE

Conseils beauté des cheveux

Masques à faire soi-même

Conseils tatouage

Astuces de maquilleurs

L'art de marcher avec des talons hauts

 

MINCEUR, PERTE DE POIDS

Conseils nutritionnels

Pourquoi vouloir maigrir?

Votre poids idéal

En finir avec la boulimie

Recettes sauces allégées

 

FORME, TONUS

De bonnes résolutions (à tenir ou pas)

Suggestions pour se motiver à pratiquer une activité sportive

Retrouver la forme avant l'été

 

VIE PRATIQUE

Comment Faire

Météo dans le monde

 

DIVERS

ObjectifBeauté sur Facebook

Heureuses les femmes ordinaires

Horoscope du jour

 

PARTENAIRES

Portail du Bien être

 

LE BILLET D'HUMEUR

 

de LONE CHANEY

 

LA COQUETTERIE
Utile ou futile?

 

Nous avons tous besoin de séduire. Même si certains ou certaines s'en défendent.


Pourquoi le bébé sourit-il à sa mère? Si ce n'est pour la séduire, pour l'attendrir et se faire aimer d'elle afin qu'elle assure sa subsistance? Pourquoi le jeune homme se fait "tout beau" pour son premier rendez vous d'amour? Même les membres des tribus primitives se parent lors de cérémonies pour attirer la clémence ou l'attention sur eux.
De tout temps, l'être humain a cherché à s'embellir, à se mettre en valeur.


Que nous soyons un homme ou une femme, nous aimerions tous plaire parce que nous avons besoin d'amour, de reconnaissance. Dans une société focalisée sur le paraître, nous avons tout simplement besoin d'exister, et si cela doit passer par une belle apparence, nous nous y soumettons volontiers. Du moins, nous tâchons dans la mesure du possible de rendre notre physique le plus agréable possible. Mais ce n'est pas si simple. S'il n'y avait qu'à claquer des doigts pour obtenir une silhouette sans défaut, un visage parfait, nous passerions notre vie à le faire.

 

Mais la beauté n'aurait plus aucun intérêt si elle courait les rues. Si nous étions tous beaux et belles, quel ennui! La beauté devrait être rare, unique, exceptionnelle. Celle qui veut ressembler à un top model célèbre, à une star de cinéma au physique avantageux ne cherche qu'à s'approprier l'aura de ce top model, de cette star pour en tirer tous les avantages possibles : la sympathie, l'estime, l'amour des autres.

 

La coquetterie n'a donc rien de futile. Pour certains, elle est même vitale. C'est une forme de survie.

 

Maintenant seriez-vous plus heureux/heureuse si vous étiez un top model? Vous seriez sûrement quelqu'un d'autre, de plus vulnérable et fragile parce que la beauté est éphémère et qu'elle fait de ces "personnes" là des cibles, des proies (non non le mot n'est pas trop fort!) pour les personnes ordinaires. La beauté fascine et déchaîne les passions. Elle engendre jalousie et critiques et est sujette à moquerie. Ne dit-on pas des femmes trop jolies qu'elles n'ont rien dans la tête? Que ce sont des gourdes, des idiotes? Maintenant on dit pareil des "blondes" parce que les médias font une fixation sur elles. La blonde serait-elle devenue le summum de la beauté ou simplement le symbole péjoratif de la femme en général?

 

Il faut plus de caractère, il faut fournir plus d'efforts pour y arriver dans la vie quand on laide et hors norme. Une jeune et jolie secrétaire a plus de chance d'être embauchée par un employeur masculin qu'une secrétaire moins jeune et moins appétissante, même si elle est plus compétente. On préfère avoir devant les yeux une belle plante qu'une plante desséchée. C'est cruel à dire mais c'est ainsi. Les choses changent un peu depuis l'arrivée des femmes dans les services de ressources humaines. Reste que c'est quand même le patron qui va choisir au final. Et il se pourrait bien que le patron soit une patronne.

 

Le laid, et surtout le très laid, fait pitié et le beau, comme il fait envie, est le plus souvent ridiculisé. Pourtant le fossé entre laideur et beauté n'est pas si profond.

 

Actuellement on peut modifier son apparence, se transformer à volonté. Avec des moyens évidemment et un minimum de courage, la chirurgie esthétique peut faire des miracles. Mais il n'y a pas que la chirurgie pour modifier une apparence : postiches, extensions de cheveux, faux ongles, faux cils, lentilles de couleurs, maquillage, vêtements compressifs (gaines, serre tailles...), soutien gorge pour donner du volume à la poitrine, talons hauts et j'en passe, peuvent faire d'un personne banale une superbe créature. Le tout est de ne pas la croiser au saut du lit!

Ce texte est de Lone Vhaney, rédactrice d'objectifbeaute.com. Si vous le retrouvez sur un autre site sans signature ou sous une autre signature, c'est qu'il s'agit d'un détournement d'article. Merci de me le signaler.

Évidemment, vous allez me dire : "Ou est le naturel là dedans?". Nulle part! D'ailleurs là n'est pas mon propos. Les femmes très coquettes ne lésinent ni sur le maquillage ni sur les artifices pour faire leur petit effet. Méditons sur cette réplique de Jeanne Moreau dans Nikita : "Il y a deux choses qui sont sans limites : la féminité et les moyens d'en abuser."

Le droit à la beauté, c'est aussi le droit au bonheur. La coquetterie est un des moyens parmi d'autres utilisés par les femmes pour décrocher leur petit part de bonheur. Il faut la revendiquer au lieu d'en avoir honte.

 


© Lone chaney , tous droits réservés
, reproduction interdite sans accord avec l'auteure

 

 

Copyright ObjectifBeaute.com - Site en ligne depuis juin 2002 - Tous droits réservés - Informations légales  - Contact