ObjectifBeaute.com

Accueil - Beauté - Bien-être - Forme, tonus - Seniors - Hommes - Nutrition - Interview

 

 

Mercredi 22 Novembre 2017

 

ObjectifBeaute.com, le site de la beauté, de la forme et du bien-être

La beauté est accessible à toutes - A chacune de trouver son style et le look qui lui convient

 

BEAUTE

Conseils beauté des cheveux

Masques à faire soi-même

Conseils tatouage

Astuces de maquilleurs

L'art de marcher avec des talons hauts

 

MINCEUR, PERTE DE POIDS

Conseils nutritionnels

Pourquoi vouloir maigrir?

Votre poids idéal

En finir avec la boulimie

Recettes sauces allégées

 

FORME, TONUS

De bonnes résolutions (à tenir ou pas)

Suggestions pour se motiver à pratiquer une activité sportive

Retrouver la forme avant l'été

 

VIE PRATIQUE

Comment Faire

Météo dans le monde

 

DIVERS

ObjectifBeauté sur Facebook

Heureuses les femmes ordinaires

Horoscope du jour

 

PARTENAIRES

Portail du Bien être

Objectif Minceur >> Consommation : que boire, comment s'hydrater?

 
LES BOISSONS

 

 

C'est un groupe disparate qui réunit l'eau (eaux plates, eaux gazeuses, eaux aromatisées, café, thé, infusions...), les boissons sucrées et les boissons alcoolisées. Il est important de restituer chaque jour à l'organisme la quantité d'eau perdue par les urines, les selles, la respiration, la transpiration (2 à 2,5 litres de liquide). L'eau apportée par les aliments représente environ un litre par jour, le reste devant être assuré par les boissons.

 

Atouts nutritionnels

  • L'apport vital d'eau,
  • Le maintien d'une bonne hydratation intestinale qui favorise un transit harmonieux,
  • Pour l'eau, l'absence d'apport énergétique pour un volume consommé important,
  • Le maintien d'une bonne diurèse,
  • La présence de sels minéraux dans certaines eaux minérales, ce qui peut compléter vos apports alimentaires,
  • La présence de vitamines, notamment de vitamine C, dans les jus de fruits fraîchement pressés et 100 % pur jus,
  • La possibilité d'utiliser certaines boissons alcoolisées pour cuisiner, à condition de chauffer ou de flamber : l'alcool laisse ainsi son arôme mais comme il s'évapore, son apport énergétique est alors nul.

 

Eau et perte de poids

 

La consommation d'eau est importante en période de perte de poids. Elle permet une bonne élimination des déchets physiologiques qui sont augmentés (notamment par l'augmentation de la part accordée aux protéines dans l'alimentation). Elle permet également de calmer un petit creux. Variez vos sources d'eau : alternez eaux plates, eaux gazeuses, thés et infusions, bouillons de légumes... pour atteindre les 1,5 litres recommandés chaque jour. Procurez-vous la saveur sucrée que vous souhaitez pour vos boissons à l'aide d'un édulcorant de synthèse.
A partir de 16h, limitez la consommation de thé ou de café pour favoriser un bon sommeil.

 

Boissons sucrées et perte de poids

 

Une consommation excessive de boissons aux fruits et sodas peut générer un apport d'énergie trop important (par exemple, une canette de 330 ml de soda apporte l'équivalent de 3 morceaux de sucre n°4, pesant chacun 5g). Les boissons sucrées sont donc à éviter. Seuls peuvent être consommés les jus de fruits fraîchement pressés et 100 % purs jus, pris en équivalence de l'un des trois fruits quotidiens. Pensez aux boissons "light" aux édulcorants intenses dont l'apport énergétique est négligeable.

 

Boissons alcoolisées et perte de poids

 

L'alcool apporte une quantité d'énergie non négligeable (à titre indicatif, un verre de vin blanc à 11° apporte 70 kcal), et certaines boissons alcoolisées, comme les vins cuits, contiennent à la fois des sucres et de l'alcool, et ce pour un apport de vitamines et minéraux négligeables.
Vous pouvez consommer occasionnellement une boisson alcoolisée dans le cadre de votre perte de poids. Il serait dommage de vous en priver. Apprenez simplement à gérer l'équivalence suivante : 1 verre de vin = 30 g de pain.

 

Apéritif et perte de poids

 

Difficile de faire face à ce moment qui cumule les "risques" énergétiques (boissons alcoolisées et fruits secs oléagineux).
Pour des apéritifs légers, proposez un cocktail composé majoritairement de jus de fruits frais dans lequel vous ajouterez un peu de champagne. En accompagnement, prévoyez petites carottes, bâtonnets de concombre, petites pommes de terre coupées en deux, évidées et garnies de fromage blanc.

 

Variez vos plaisirs


Pour vos consommations occasionnelles de jus de fruits et de boissons alcoolisées, jouez avec les équivalences :

100 g de fruits (1 fruit moyen du type orange, poire)
ou 100 ml de jus de fruits fraîchement pressés ou 100 purs jus

30 g de pain
ou 100 ml de vin à 12° (un ballon)
ou 75 ml de champagne
ou 200 ml de cidre
ou 250 ml de bière à 5°
ou 20 ml de Porto ou autre vin cuit

 

Astuce

  • Pensez aux boissons "light" qui permettent de conserver le plaisir de boissons gazeuses rafraîchissantes.
  • Le café ou le thé glacé "faits maison" (éventuellement avec un peu d'aspartame en poudre pour atténuer l'amertume) sont des boissons stimulantes et désaltérantes.
  • Pour évaluer une éventuelle prise d'alcool, pensez à l'équivalence par verre : un verre de vin = un demi de bière = une dose apéritif au verseur de bar = une flûte de champagne = une dose de bar de whisky ou autres alcools forts.
  • Pensez, notamment pour vos éventuels apéritifs, aux jus de légumes, surtout si vous pouvez les faire vous-mêmes. Peu sucrés, ils sont désaltérants et savoureux. Relevez ainsi votre jus de tomate de sel de céleri. Servez les jus de légumes bien frais.

    N'attendez pas d'avoir soif pour boire, car c'est un signal tardif du besoin en eau. Buvez régulièrement sur la journée.

 

 

 

Copyright ObjectifBeaute.com - Site en ligne depuis juin 2002 - Tous droits réservés - Informations légales  - Contact