ObjectifBeaute.com

Accueil - Beauté - Bien-être - Forme, tonus - Seniors - Hommes - Nutrition - Interview

 

 

Jeudi 20 Juillet 2017

 

ObjectifBeaute.com, le site de la beauté, de la forme et du bien-être

La beauté est accessible à toutes - A chacune de trouver son style et le look qui lui convient

 

BEAUTE

Conseils beauté des cheveux

Masques à faire soi-même

Conseils tatouage

Astuces de maquilleurs

L'art de marcher avec des talons hauts

 

MINCEUR, PERTE DE POIDS

Conseils nutritionnels

Pourquoi vouloir maigrir?

Votre poids idéal

En finir avec la boulimie

Recettes sauces allégées

 

FORME, TONUS

De bonnes résolutions (à tenir ou pas)

Suggestions pour se motiver à pratiquer une activité sportive

Retrouver la forme avant l'été

 

VIE PRATIQUE

Comment Faire

Météo dans le monde

 

DIVERS

ObjectifBeauté sur Facebook

Heureuses les femmes ordinaires

Horoscope du jour

 

PARTENAIRES

Portail du Bien être

 

 

Beauté >> Régimes >> Questions à se poser

 

Maigrir, mincir, perdre du poids... mais pourquoi au juste? Dans quel but?

Autrefois, on disait aux femmes qu'il fallait souffrir pour être belle.

 

Maintenant, on n'oserait pas dire aux femmes qu'il faut maigrir pour être belle. On le leur fait seulement comprendre.

 

Rien qu'en allumant la télé, en ouvrant les magazines, en passant le seuil des boutiques de prêt à porter, on nous suggère qu'il serait tellement mieux de rentrer dans un 38/40.

 

Par des moyens détournés, on nous fait comprendre qu'il serait préférable d'être mince pour oser prétendre à la beauté. Mais pour maigrir, il faut souffrir. La boucle est bouclée. Toujours souffrir pour être belle, rien n'a changé.

 

Se priver de ce qu'on aime, limiter sa quantité de colories, faire du sport, suer sang et eau sur une machine infernale, obéir à un coach, courir à perdre haleine, s'épuiser en abdo fessiers, si ce n'est pas de la torture, alors qu'est-ce que c'est?

Blondes ou brunes, on sait toutes au fond de nous même ce qu'il faudrait faire pour perdre quelques kilos. On nous le serine assez. Bouger, manger qu'on nous dit! Manger, on veut bien, bouger on veut moins. Plus sérieusement, on n'est pas nunuche et on a bien conscience qu'en ayant une alimentation équilibrée et une activité physique adaptée, on est capable de perdre quelques kilos. On a sûrement déjà testé. A moins que la génétique s'en mêle et nous refuse ce plaisir.

 

Mais alors qu'est-ce qui cloche dans l'affaire?

 

Si les femmes savent quoi faire pour devenir minces et le rester, pourquoi ne le font-elles pas?

 

Peut-être parce que ça leur paraît utopique.
Peut-être parce que l'effet yoyo des régimes successifs les ont découragées.
Peut-être parce que c'est trop lourd à mettre en place, pas gérable, que les bonnes résolutions ne durent pas. Pas que ça à faire non plus dans la vie quand on a un travail, un mari, des enfants, le ménage, les courses, les repas et j'en passe!.
Peut-être parce qu'on leur met des bâtons dans les roues en leur vendant tout et n'importe quoi pour les faire maigrir, histoire de les embrouiller.

 

Peut-être qu'inconsciemment, elles n'en ont pas vraiment envie. Tout simplement

 

Si c'est pour raison de santé, le besoin de perdre des kilos est justifié. Si ce n'est pas la raison, au fond, maigrir, oui, mais pour quoi faire? Vous l'êtes-vous déjà demandé?

 

Pour retrouver une image plaisante de soi? Pour se donner l'illusion de la jeunesse? Pour ressembler aux mannequins des magazines et porter les mêmes vêtements qu'elles? Pour faire enrager ses copines, sa voisine? Pour relever un défi? Pour se fondre dans la masse, passer inaperçue, devenir transparente? Pour décoller les affiches, traverser les murs, écraser par inadvertance la patte de son chien sans lui faire mal?

 

M'aimera-t-on plus si je suis mince? Mon mari, mes enfants, ma famille, mes amis m'aimeront-ils davantage? Auront-ils plus d'attention, d'intérêt pour moi? Ils seront sans doute contents de me savoir mieux dans ma peau. Mais serais-je réellement mieux dans ma peau avec 5, 10, 20 kilos de moins? Serais-je heureuse, enfin? Et fière de moi?

 

Est-ce que je n'inventerais pas autre chose de déplaisant en moi? Qu'est-ce qui pourrait clocher maintenant que j'ai la ligne? Mon nez plus proéminent dans un visage mince, ma poitrine tombante à cause du poids en moins? Mes rides, mes fesses plates.... ?

 

Qu'est-ce que je trouverais d'autre pour ne pas m'aimer?

 

© Lone Chaney

Copyright ObjectifBeaute.com - Site en ligne depuis juin 2002 - Tous droits réservés - Informations légales  - Contact