ObjectifBeaute.com

Accueil - Beauté - Bien-être - Forme, tonus - Seniors - Hommes - Nutrition - Interview

 

 

Jeudi 20 Juillet 2017

 

ObjectifBeaute.com, le site de la beauté, de la forme et du bien-être

La beauté est accessible à toutes - A chacune de trouver son style et le look qui lui convient

 

BEAUTE

Conseils beauté des cheveux

Masques à faire soi-même

Conseils tatouage

Astuces de maquilleurs

L'art de marcher avec des talons hauts

 

MINCEUR, PERTE DE POIDS

Conseils nutritionnels

Pourquoi vouloir maigrir?

Votre poids idéal

En finir avec la boulimie

Recettes sauces allégées

 

FORME, TONUS

De bonnes résolutions (à tenir ou pas)

Suggestions pour se motiver à pratiquer une activité sportive

Retrouver la forme avant l'été

 

VIE PRATIQUE

Comment Faire

Météo dans le monde

 

DIVERS

ObjectifBeauté sur Facebook

Heureuses les femmes ordinaires

Horoscope du jour

 

PARTENAIRES

Portail du Bien être

Beauté Homme >> Chirurgie esthétique

 

L'hypertrophie de la poitrine masculine : l'opération de la gynécomastie

gynécomastie glandulaire et graisseuse, avant après chirurgie

Lorsqu'une hypertrophie mammaire se présente chez un homme, on parle de gynécomastie. Celle-ci peut être unilatérale ou bilatérale et sa composante est d'origine glandulaire même si elle peut s'accompagner d'un excès graisseux.

Il existe différentes causes possibles :

  • Une origine congénitale
  • Un déséquilibre hormonal
  • L'effet de certains médicaments

Certaines pathologies perturbant l'équilibre hormonal


Phénomène fréquent, on peut observer la gynécomastie à tous les âges de la vie de l'homme sans que cela soit anormal (gynécomastie physiologique): à la naissance, lors de l'adolescence, à la vieillesse. Quarante à soixante pour cent des hommes sont concernés au niveau mondial, ce qui est très important.

Les différentes gynécomasties


On parle de gynécomastie glandulaire lorsque l'hypertrophie de la poitrine chez l'homme est liée à un excès de glande mammaire. Elle peut être innée ou être la conséquence d'un déséquilibre endocrinien. Elle peut survenir suite à une prise médicamenteuse agissant sur l'équilibre oestrogène/testostérone ou favorisant la production de prolactine. Elle impose la réalisation d'un bilan par un endocrinologue afin d'éliminer tout trouble hormonal.


Un diagnostic différentiel de la gynécomastie glandulaire pure, est l'adipomastie ou la pseudo-gynécomastie. Il s'agit d'une « gynécomastie graisseuse » qui est liée à un excès de graisse au niveau de la poitrine. Comme causes, nous trouvons le surpoids ou une origine congénitale.


Lors de la consultation, le chirurgien plasticien détermine si l'hypertrophie des seins est d'origine graisseuse et/ou glandulaire. Lorsque l'excès de poitrine chez l'homme est causé par un surplus d'amas graisseux (adipomastie), les seins sont alors mous à la palpation. Lorsqu'il s'agit d'une gynécomastie glandulaire, la palpation de la poitrine retrouve un noyau dur (parfois douloureux) en arrière de l'aréole.


On parle de gynécomastie idiopathique lorsque le bilan fait par l'endocrinologie n'a pas retrouvé de cause.

 

Le traitement de la gynécomastie par la chirurgie


L'opération chirurgicale ne peut être envisagée qu'en cas d'échec du traitement de la cause ou lorsqu'il s'agit d'une gynécomastie idiopathique.


Avant la mise en œuvre de la stratégie chirurgicale, doit toujours être effectué un bilan préopératoire: échographie, mammographie, bilan endocrinien.


L'opération est réalisée sous anesthésie générale ou sous anesthésie locale (assistée). Sa durée varie de 20 à 60 minutes selon l'acte chirurgical. Il peut s'agir soit d'une liposuccion (lipoaspiration) à l'aide d'une canule très fine de 4 à 5 mm (pour un retrait uniquement graisseux), d'un retrait de glande mammaire uniquement ou d'une chirurgie de gynécomastie combinée (retrait des amas graisseux par liposuccion puis retrait total de la glande mammaire).


La sortie se fait dans la journée: hospitalisation en ambulatoire.

 

Faut-il faire de la musculation et un régime ?


Les patients s'interrogent souvent de savoir si la musculation ou un régime peuvent apporter une amélioration à ce phénomène. La réponse est simple : Il est effectivement toujours conseillé de perdre du poids (afin d'obtenir un poids le plus proche possible de son poids idéal), également de faire du sport pour se remuscler. Il faut cependant savoir que cela ne permet pas, en général, d'apporter une correction totale à la gynécomastie lorsqu'il existe notamment une forte composante glandulaire.


L'important pour le chirurgien plasticien est de pouvoir évaluer avec précision le type de gynécomastie et, ainsi, de statuer sur la conduite à tenir, notamment sur le mode opératoire (liposuccion pour un retrait de graisse, résection de peau en fonction de la qualité de la peau, retrait de glande...).


Avant, comme après l'opération, le suivi d'activités sportives et d'une hygiène alimentaire saine est conseillé.

 

Suites de l'opération de gynécomastie


Les patients ne ressentent généralement que peu de douleurs. Le praticien applique un pansement compressif, porté pendant une dizaine de jours et servant à limiter bleus et œdèmes. On peut reprendre sport et efforts intenses au bout de quatre à six semaines.


Si les indications sont bien posées (bonne technique opératoire, patients non en surpoids), cette opération donne de bons résultats de façon générale, avec des patients satisfaits.


Il faut patienter trois à six mois pour apprécier un résultat optimal. C'est effectivement le temps nécessaire pour une bonne cicatrisation et une bonne rétraction de la peau.


Dans les cas où l'hypertrophie de la poitrine est « accusée » et entraine une répercussion psychologique importante sur l'homme, l'intervention sera remboursée par l'Assurance maladie.


Pour conserver les bénéfices de l'intervention, il est recommandé à l'opéré de conserver une hygiène de vie équilibrée.

Par le Docteur David Picovski, chirurgie esthétique, qualifié par l'Ordre des Médecins.

Site : http://docteur-picovski.com/

Dr David PICOVSKI  - Chirurgie Plastique, Reconstructrice et Esthétique
2 avenue Van Dyck 75008 Paris
Tel : 01 58 05 11 25

 

 

Copyright ObjectifBeaute.com - Site en ligne depuis juin 2002 - Tous droits réservés - Informations légales  - Contact